Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

La passerelle Mertens devient un restaurant en 2011 à Mauguio - BTP / Foxoo
Vos évènements annoncés sur Foxoo relayés sur Twitter Guide   Twitter
Vie locale     Actualité nationale     Mes évènements
Source : Carnon Tourisme Publié le 28/12/10 | Vues : 724

La passerelle Mertens devient un restaurant en 2011 à Mauguio / BTP

Mauguio (Hérault).

La Passerelle Mertens à Carnon, entre l'est et l'ouest de la station, change de look et de fonction. Avec une vue panoramique sur les étangs de l'Or, du Méjean et la Méditerranée, la Passerelle Mertens devient en 2011 un restaurant insolite.

La passerelle Mertens devient un restaurant en 2011

La commune de Mauguio Carnon, agissant en qualité de maître d’ouvrage a décidé, au cours de l’été 2009, de réhabiliter la Passerelle Mertens au coeur de la promenade piétonne de la zone portuaire de Carnon, 700 places à flots, 250 places à terre.

Le cabinet d’architecture Corrado De Guili Morghen a ainsi conçu un ensemble remarquable répondant à une double fonction :

- Une liaison piétonne améliorée entre les deux rives agrémentée d’une sculpture sonore qui confère à la traversée une autre dimension (Digital de Luxe, Julien Clauss),

- Un restaurant offrant une vue panoramique exceptionnelle sur le port et la mer, desservi par un ascenseur, et qui émerge d’une structure constituée de portiques en lamellé-collé.

Au rez-de-chaussée, le bar est un volume blanc, enduit de poudre de marbre de Carrare, rapporté sur la rive droite, il se prolonge à l’extérieur par un jeu de gradins et de bancs ainsi que par une terrasse. Le volume joue à effacer les limites intérieur-extérieur grâce à de grandes baies vitrées dont certaines sont ouvrantes sur la façade. Ce bar ne se limite pas à l’accueil des convives du restaurant, il est un lounge privilégié où l’on s’attarde avant de se diriger au niveau 2 par l’ascenseur.
Mauguio, 34


En savoir plus
Partager :
Facebook